Institut Jean Nicod

Accueil du site > Séminaires/Colloques > Soutenances de Thèse et HDR > soutenance de thèse - Guido Löhr - Les concepts abstraits comme problème pour (...)



soutenance de thèse - Guido Löhr - Les concepts abstraits comme problème pour une théorie de la connaissance

La soutenance aura lieu vendredi 22 mai 2020 de 15h à 18h par visioconférence.

Le jury sera composé de :

Norbert Ricken, Professeur Ruhr Uni Bochum
Paul Egré, Directeur de recherche au CNRS
Joachim Horvath, Professeur Ruhr Uni Bochum
Albert Newen, Professeur Ruhr Uni Bochum
Markus Werning, Professeur Ruhr Uni Bochum
François Recanati, Professeur au Collège de France

Titre de la soutenance : Les concepts abstraits comme problème pour une théorie de la connaissance

Résumé : 

Cette thèse cumulative défend l’idée qu’une grande partie de la littérature interdisciplinaire traitant des concepts confond les concepts avec ce qui est utilisé pour appliquer les concepts. Plus précisément, cette thèse soutient que les questions relatives au contenu (ce sur quoi porte le concept, sa sémantique) ont été confondues avec les questions relatives à notre accès épistémique à ce contenu (ce que nous savons de ce contenu). Une fois cette distinction établie, il est possible de résoudre un certain nombre de problèmes qui ont contraint la littérature conceptuelle pendant des décennies. Premièrement, il devient alors possible de noter que les types de concepts auxquels les psychologues se sont intéressés pour expliquer le problème de l’application des concepts, comme dans la catégorisation, ne doivent pas nécessairement traiter des problèmes sémantiques de la compositionalité et de la systématicité. Deuxièmement, il devient également possible de laisser place à la possibilité empirique que des concepts abstraits, c’est-à-dire des concepts qui ne i s’appliquent pas à des objets physiques concrets avec lesquels nous avons un contact sensoriel direct, puissent être mieux expliqués par une approche de la cognition située ou empiriste, c’est-à- dire par des mouvements corporels, des représentations sensorimotrices, ou des représentations de situations et d’états introspectifs.


EHESSCNRSENS