Institut Jean Nicod

Accueil > Séminaires/Colloques > Soutenances de Thèse et HDR > Soutenance de thèse - Amel ACHOUR-BENALLEGUE - La relation d’agentivité avec (...)



Soutenance de thèse - Amel ACHOUR-BENALLEGUE - La relation d’agentivité avec les icônes faciales à la lumière des processus de l’émotion incarnée. Une approche de psychologie expérimentale au servie d’une anthropologie de l’art

La soutenance aura lieu jeudi 17 décembre 2020 à 9h30 par visioconférence.

 

Afin d’affecter le moins possible la qualité de la visioconférence, l’EHESS est contraint de limiter l’accès au public.
Les personnes souhaitant assister à la soutenance devront se rapprocher du candidat.

 

Le jury sera composé de :

M. Jérôme Pelletier (Directeur de thèse), Université de Brest
M. Gwenaël Kaminski (Co-Directeur), Université Toulouse Jean Jaurès
M. Denis Cerclet, Université Lumière Lyon 2
Mme Michèle Coquet, CNRS
Mme Zoï Kapoula, CNRS
M. Paul-Antoine Miquel, Université Toulouse Jean Jaurès
M. Alexandre Surralés, EHESS
Mme Anna Tcherkassof, Université de Grenoble

 

Titre de la soutenance  : La relation d’agentivité avec les icônes faciales à la lumière des processus de l’émotion incarnée. Une approche de psychologie expérimentale au servie d’une anthropologie de l’art

 

Résumé : 

Cette thèse porte sur la relation avec les représentations de visage dans l’art (ex. portraits, bustes, masques,etc.), dénommées, ici, "les icones faciales". Cette relation est examinée à la lumière de l’émotion incarnée. L’hypothèse est qu..e les icones faciales déclencheraient un mimétisme facial et une contagion émotionnelle de la même manière que les expressions faciales humaines. Cette thèse inscrit la problématique dans la théorie de l’agentivité de l’art d’Alfred Gell, suggérant que le mimétisme facial et la contagion émotionnelle sont des moyens cognitifs qui participeraient à l’abduction de l’agentivité des icones faciales. L’approche est interdisciplinaire, elle propose une hypothèse dans un cadre anthropologique, ensuite l’aborde suivant une méthodologie des sciences cognitives. Des études expérimentales (questionnaire, EMG, SAM) sont menées pour tester des parties de l’hypothèse.


EHESSCNRSENS