Institut Jean Nicod

Accueil du site > Séminaires & Colloques > Séminaires > Archives > 2012-2013 > Doc’in Nicod > Marie Pieron (IJN), "Inhibition de retour saccadique dans les troubles du (...)



Marie Pieron (IJN), "Inhibition de retour saccadique dans les troubles du spectre autistique"

Vendredi 7 juin 2013 de 16h à 18h - Salle 235A (29 rue d'Ulm)

Marie Pieron (Institut Jean-Nicod)

Marie Pieron est doctorante à l'Institut Jean Nicod, sous la direction de Tiziana Zalla et de Pierre Jacob. Son travail porte l'exploration visuelle du visage dans le Syndrome d'Asperger.

Titre : "Inhibition de retour saccadique dans les troubles du spectre autistique"
 

Abstract : Lorsque nous explorons notre environnement visuel, nous sommes soumis à plus de stimuli que ce que nous sommes en capacité de traiter. Il nous faut donc effectuer une sélection des informations pertinentes en fonction, par exemple, des actions que nous engageons. Un des phénomènes  qui contribue à rendre notre exploration visuelle efficace est l'inhibition de retour. L'inhibition de retour (IOR) est un phénomène d'inhibition automatique servant à nous protéger d'une redirection de l'attention vers un endroit déjà exploré au préalable. Il facilite donc la nouveauté lors de recherche visuelle. Expérimentalement, l'IOR est observé dans une tâche d'orientation spatiale de Posner avec une réponse manuel ou saccadique. Il se caractérise alors par une augmentation de temps de réaction lorsqu'une cible apparait au même endroit qu'un signal apparu précédemment plutôt qu'à une localisation différente. Dans les troubles du spectres autistiques (TSA), des atypies dans le domaine de la perception visuelle ont été retrouvé se traduisant en fonction des tests soit par des déficits  soit par de meilleures performances que les individus typiquement développés. Mottron et Burack (2001) ont d'ailleurs émis l'hypothèse d'un surfonctionnement perceptif pour expliquer ces meilleures performances dans les tâches impliquant un bas-niveau de perception. L'étude du phénomène d'IOR peut apporter des éléments de compréhension sur l'exploration visuelle atypique retrouvée dans cette population.


EHESSCNRSENS