Institut Jean Nicod

Accueil du site > Séminaires & Colloques > Autres activités > Soutenance de thèse - Marina Mishchenko - "Réciprocité et expression de (...)



Soutenance de thèse - Marina Mishchenko - "Réciprocité et expression de confiance en situation de prise de décision chez les personnes avec un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)"

 

La soutenance aura lieu le mardi 27 novembre de 10h30 à 13h en salle 235A à l’École Normale Supérieure (2e étage, 29 rue d’Ulm, 75005 Paris).

 

Le jury sera composé de :

Pr Sylvain MOUTIER (Directeur), Université Paris Descartes

Dr Tiziana ZALLA † (Co-directrice), École Normale Supérieure

Pr Carole TARDIF (Rapporteuse), Université Aix-Marseille

Pr Franck RAMUS (Rapporteur), École Normale Supérieure

Pr Jean-Louis ADRIEN (Examinateur), Université Paris Descartes

 

Réciprocité et expression de confiance en situation de prise de décision chez les personnes avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) aux différents âges de la vie

Résumé :

L’enjeu de la thèse est de rendre compte de la sensibilité des personnes avec TSA aux différents niveaux de réciprocité dans un contexte virtuel de l’enfance à l’âge adulte. Pour cela, nous avons utilisé deux paradigmes (Cyberball ; Trust game) permettant de faire varier le caractère explicite du contexte social. Notre objectif est de mieux rendre compte de la capacité des personnes avec TSA à différents âges à ajuster leurs décisions au cours d’un jeu virtuel en fonction des attentes de réciprocité sociale.

Dans la première étude nous examinons les capacités de discrimination entre trois profils d’interaction qui correspondent aux trois niveaux de réciprocité (coopération, équité et exclusion) ainsi que la réponse implicite et explicite des enfants, adolescents, jeunes adultes et adultes TSA face à ces attitudes. La deuxième étude réalisée chez les participants tout-venants propose de vérifier le poids de deux facteurs motivationnels, le gain et l’appartenance sociale, susceptibles de favoriser la reconnaissance des niveaux de réciprocité et l’ajustement de son comportement. Dans la troisième étude nous testons les capacités des adolescents TSA à résister au biais explicite de nature sociale (réputation) et à adapter leur comportement conformément au niveau de réciprocité des adversaires dans un jeu économique en utilisant le paradigme bayésien.

La reproductibilité des résultats en recherche sur l’autisme ainsi que l’amélioration des paradigmes existants en utilisant de nouvelles méthodes d’analyse sont discutées.

Mots clés : troubles du spectre de l’autisme, prise de décision, interaction sociale, réciprocité

 

Reciprocity and trust in decision making in individuals with Autism Spectrum Disorders at different ages.

Abstract :

How do individuals on the Autism Spectrum respond to different levels of reciprocity during social interactions ? The aim of this dissertation is to describe decision making of ASD participants in the social context across different ages (children, adolescents, young adults, and adults), using two experimental paradigms (Cyberball ; Trust game)

In a series of three experimental studies we : 1) assess the ability of ASD individuals to discriminate between cooperation, fairness, exclusion, and to adopt reciprocal behavior by analyzing their implicit and explicit responses ; 2) compare the motivational effects of gain and social affiliation on the recognition of different levels of reciprocity, in typically developed individuals ; and 3) test the influence of reputational bias on reciprocal behavior in ASD adolescents using a Bayesian approach of decision making.

The use of new methods to improve existing paradigms and to respond to challenges in ASD research are discussed.

Keywords : autism spectrum disorder, decision making, social interaction, reciprocity


EHESSCNRSENS