Institut Jean Nicod

Accueil du site > Membres > Etudiants > Doctorants > MEGIER Jacques > Présentation



Présentation

Email

 

Maîtrise de philosophie (2005) à l’université de Paris IV Sorbonne sous la direction de Pascal Engel, mémoire sur « Conscience de soi et connaissance de soi dans la philosophie de l’esprit contemporaine ».

Master de philosophie (2007) à Paris IV Sorbonne sous la direction de Pascal Engel, puis de Daniel Andler, mémoire sur « La conscience chez John Searle ».

Depuis l’année 2008 – 2009, doctorant à l’EHESS / Institut Jean Nicod, engagé dans une recherche sur la plausibilité d’une approche auto-représentationnelle de la conscience, sous la direction de Jérôme Dokic.

Courte présentation de cette recherche ci-dessous.

Qu’est-ce qui rend conscient un état mental ? Un état mental est conscient si … nous en sommes conscients, dit D. Rosenthal, qui convient qu’il existe un fort sens intuitif de l’auto-référence de la conscience, mais il le requalifie en faveur d’une théorie méta-représentationnelle selon laquelle une représentation mentale devient consciente si elle est l’objet de l’ intentionnalité inconsciente d’un autre état mental, dans certaines circonstances appropriées.

Les théories méta-représentationnelles proposent une explication réductive de l’état de conscience par la « rencontre » intentionnelle d’états inconscients, mais soulèvent d’importantes difficultés, d’ordre intuitif, logique, ou épistémique.

Si l’on prend au sérieux l’intuition d’auto-référence de la conscience, un schéma remplaçant la méta-représentation par l’auto-représentation devient plausible. La conscience n’est plus une propriété extrinsèque, dérivant de certaines relations de représentation, mais intrinsèque, due à la structure d’auto-représentation de certains états mentaux.

Il faut montrer que ce schéma est intelligible, qu’il ne comporte pas le risque de régression à l’infini dans les capacités de représentation de la conscience, et qu’il éclaire ainsi de robustes intuitions comme la structuration de la conscience entre premier plan et arrière plan, et le lien entre arrière plan et conscience de soi.

 


EHESSCNRSENS