Institut Jean Nicod

Accueil du site > Membres > Etudiants > Doctorants > FAUCHEUX Amélie > Presentation



Presentation

Contact

 

Thèse sous la direction de Gloria Origgi. 
Sujet : "Le lien social, instrument d’un massacre : Le cas du génocide des Tutsi du Rwanda"

Partant de l’analyse de plus de 230 entretiens et de récits de vie de détenus du Tribunal Pénal International pour le Rwanda, de condamnés des tribunaux nationaux et des procès Gacaca, de témoins et de rescapés (2014-2015-2016) que j'ai pu interviewer (au Bénin, au Rwanda, en France, en Belgique, en Afrique du sud), cette thèse tente de restituer les logiques subjectives du passage à l’acte violent dans le cadre d’un projet d’extermination, et de rendre compte de ses rationalité(s) dans ses dimensions d’ampleur et surtout de proximités (60% des crimes à caractère génocidaire ont été commis par des proches ou des connaissances)

 

 

 


EHESSCNRSENS