Institut Jean Nicod

Accueil du site > Membres > Archives > 2012-2013 > Doctorants > CHARREAU Thomas > Presentation



Présentation

 

email: charreau.thomas@gmail.com 

Après des études de sciences cognitives (cogmaster, 2008), j'ai commencé une thèse sur le raisonnement dirigée par Guy Politzer (IJN, Paris) et Jean francois Bonnefon (CLLE, Toulouse). Mon objectif est de clarifier la notion d'incertitude et son rôle lors des inférences quotidiennes.

Depuis quelques années, plusieurs auteurs ont dévéloppé des théories du raisonnement utilisant, à divers degrés, des formalismes probabilistes. Cette approche probabiliste a notament dominé la psychologie des conditionnels (Evans et Over, 2004) et les théories générales du raisonnement (Chater et Oaksford, 2007).
Pour ces auteurs, l'utilisation des probabilités est motivée par le caractère incertain de la cognition humaine. Toutefois, ce concept d'incertitude n'est pas défini dans la littératrure psychologique. Or, les travaux en intelligence artificielle (Krause, 1993) ont montré la diversité du concept : l'incertitude résulte de l'interaction de multiples composantes (eg : le vague, l'incohérence, ...).
Mon travail consiste donc à analyser et caractériser ces différentes composantes. Dans un premier temps, je cherche à définir des situations expérimentales adéquates pour tester un groupe de composantes. Puis, j'analyse le rapport entre des données expérimentales et les prédictions normatives issues de différents formalismes de l'incertain (pour une revue Halpern, 2005).


EHESSCNRSENS