Institut Jean Nicod

Accueil > Etudier à l’IJN > Offres des stage à l’Institut Jean-Nicod > Langage et cognition : la corrélation entre la distinction grammaticale (...) > Langage et cognition : la corrélation entre la distinction grammaticale (...)



Langage et cognition : la corrélation entre la distinction grammaticale massif/comptable et la distinction cognitive matière/objet

          

Responsable - David Nicolas

Public - M1/M2

Durée - 3 mois minimum

Dates - Dates libres

               

Stage en francais ou anglais

Dans de nombreuses langues, les noms communs sont divisés en deux sous-classes grammaticales, les noms massifs (comme “eau”, “bois”, “mobilier”, “sagesse”) et les noms comptables (comme “lac”, “chat”, “meuble”, “idée”). Cette distinction semble en partie basée sur une distinction cognitive entre matières et objets (Soja et al 1991). Mais c’est une corrélation très imparfaite, avec de nombreuses exceptions. Quelle est donc la nature exacte du lien entre la distinction langagière et la distinction cognitive ? Dans ce projet, nous commencerons par caractériser les prototypes mentaux associés à différents types de noms communs en examinant les images Google qui leurs correspondent. Nous verrons alors si les différents types de propotypes ainsi identifiés correspondent à différents types de noms, dont les emplois grammaticaux peuvent être dit plus ou moins comptables, ou plus ou moins massifs. 


EHESSCNRSENS