Institut Jean Nicod

Accueil > Etudier à l’IJN > Etudier la Philosophie à l’Institut Jean Nicod



Etudier la Philosophie à l’Institut Jean Nicod

 
 
La philosophie est l’une des disciplines fondamentales de l’Institut Jean Nicod (IJN). Bien que fermement ancrés dans la tradition analytique, nous sommes ouverts et accueillons toutes les approches philosophiques. Notre principal objet d’étude est l’esprit avec ses complexités. Mais la philosophie à l’IJN couvre non seulement différents aspects de l’esprit, mais aussi un large éventail d’autres sujets. Depuis sa création, la philosophie à l’IJN s’est engagée dans la recherche interdisciplinaire. Le lien intime de l’IJN avec le DEC favorise ce type de recherche. Une argumentation rigoureuse, des expériences de pensée, mais aussi un dialogue constant avec les disciplines empiriques sont ainsi les piliers du travail philosophique tel qu’il est pratiqué à l’IJN. La philosophie, comme toute autre discipline académique, progresse grâce aux contributions à un corpus de connaissances et d’expertise construit collectivement.

 

Etudier la philosophie à l’Institut Jean Nicod

 

 


  

Les Connaissances

 

L’IJN encourage tous ses étudiants à se familiariser avec les textes classiques suivants, appelés "Les Connaissances".

 


 

Les Cours d’analyse de base

 

Les membres de la faculté de l’IJN proposent des cours et des séminaires sur un large éventail de sujets. En outre, l’IJN, en collaboration avec les départements de philosophie de l’EHESS et de l’ENS, offre les cours de base suivants en philosophie analytique que nous encourageons tous nos étudiants à suivre.

Référence et signification Débats fondamentaux concernant la référence et la signification dans le langage et l’esprit : Frege, Russell, Empirisme logique, Quine, Donnellan, Kripke, Kaplan, Putnam et Burge.

Philosophie de l’esprit Étude des questions philosophiques concernant la nature de l’esprit et sa relation avec le corps, y compris la théorie des jetons/identités types, la causalité mentale, le fonctionnalisme, le behaviorisme, le contenu mental et la conscience.

Philosophie des sciences Étude de certains problèmes concernant le caractère et la fiabilité de la compréhension scientifique, tels que la nature de la théorie et de l’explication scientifiques, la réalité des entités théoriques, la confirmation inductive des hypothèses et l’occurrence des révolutions scientifiques.

Théorie de l’éthique Introduction systématique à la théorie de l’éthique, y compris une discussion sur l’égoïsme, l’utilitarisme, la justice, la responsabilité, la signification des termes éthiques, le relativisme, etc.

Logique Éléments de logique symbolique, sententielle et quantificative ; formes de raisonnement et structure du langage.

Philosophie du langage Syntaxe, sémantique, pragmatique. sens et dénotation, sémantique tarskienne, implicature, sémantique bidimensionnelle, synonymie et analyticité, modalités et temps, discours indirect, termes indexicaux, paradoxes sémantiques.

Philosophie des sciences cognitives Questions fondamentales dans l’étude scientifique de l’esprit : langage de la pensée, computationnalisme, contenu représentationnel, syntaxe, connexionnisme, modularité, psychologie évolutionniste et explication dans les neurosciences cognitives.

Épistémologie Étude orientée vers les problèmes des classiques contemporains de l’épistémologie analytique sur des sujets tels que le scepticisme, la justification, le fondationnalisme, les intuitions épistémiques, le repérage, la fermeture, le relativisme, l’internalisme et l’externalisme, la connaissance a priori et la définition de la connaissance.

Métaphysique Étude intensive de sujets ou d’œuvres en métaphysique, tels que le libre arbitre, l’identité personnelle, la nature des dispositions, la possibilité et la nécessité, les universaux et les particuliers, la causalité.

 


 

Packs Pro

 

Les étudiants peuvent également s’inscrire à l’un des programmes de maîtrise associés à l’IJN, ou à un doctorat avec l’un de nos professeurs comme superviseur. Vous trouverez ci-dessous une description plus complète des offres et des exigences respectives. Si vous souhaitez vous inscrire à l’un de ces programmes, veuillez contacter les directeurs des programmes de maîtrise respectifs :

Pour le programme de doctorat, veuillez contacter le directeur des études et/ou un directeur de thèse potentiel :

 


 

Masters

 

Les étudiants de MA seront inscrits soit au Philmaster (parcours Philosophie de la connaissance, histoire et philosophie des sciences, ou parcours Philosophie du langage et de l’esprit) soit au Cogmaster,si possible avec une mineure en philosophie analytique. Tous les étudiants du MA :

  1. sont fortement encouragés à suivre les cours de base énumérés ci-dessus
  2. sont fortement encouragés à se familiariser avec "Les Connaissances"
  3. sont censés assister régulièrement aux Colloquium de philosophie de Jean Nicod et à d’autres événements.

Etudiants M2 de PhilMaster et CogMaster, attention, votre statut n’est ni nécessaire ni suffisant pour entrer dans le programme PhD ou pour obtenir un financement ! Tous les étudiants de MA doivent s’assurer d’une supervision de doctorat avec un membre du corps professoral de l’IJN.

 


 

Doctorat

 

L’IJN propose un programme de doctorat de 3 ans. Nous n’offrons pas de financement, mais nous nous efforçons d’aider à l’obtenir. Les nouveaux doctorants doivent être admis à ce programme avant le mois de juillet de chaque année pour faire partie de la classe d’automne de cette année-là. Notre mission est d’offrir à nos doctorants une formation complète avec un accent particulier sur la philosophie analytique et la recherche interdisciplinaire, de fournir à nos doctorants une formation à l’enseignement, ainsi que de les préparer et de les soutenir sur le marché du travail. Les doctorants obtiendront un certificat spécial à l’issue du programme. Les exigences du programme de doctorat sont structurées comme suit :

 

Exigences tout au long du doctorat

  1. Entretien de fin d’année avec le directeur des études : À la fin de chaque année, les doctorants rencontrent le directeur des études pour discuter de leur progression vers le diplôme ; le directeur des études sert également d’interlocuteur pour les questions qui pourraient survenir en cours de route.
  2. Doc-in-Nicod : Il s’agit d’une plateforme informelle bihebdomadaire permettant aux étudiants de discuter de leurs propres travaux. Les doctorants doivent organiser, participer activement et présenter leurs travaux dans ce contexte.
  3. Colloquium de philosophie Jean Nicod et Conférences Jean Nicod : Ces colloques et événements offrent aux doctorants l’opportunité d’apprendre et de discuter de la recherche philosophique de pointe, d’affiner leurs compétences professionnelles, ainsi que de rencontrer des chercheurs du monde entier sur une base personnelle.

 

Cours

  1. Les doctorants sont tenus de suivre le séminaire de première année au cours de leur première année.
  2. Les doctorants doivent avoir suivi, à la fin de leur deuxième année, tous les cours analytiques de base requis, ainsi que deux cours analytiques de base facultatifs, ou fournir la preuve de cours équivalents, à valider par le directeur des études.
  3. Les doctorants doivent avoir suivi, avant la fin de leur deuxième année, un cours de philosophie ancienne, de philosophie moderne et de Kant, à valider par le directeur des études.
  4. Les doctorants doivent avoir suivi, avant la fin de leur deuxième année, au moins un séminaire en M&E et en éthique, à valider par le directeur des études.
  5. Les doctorants doivent avoir suivi, avant la fin de leur deuxième année, la formation à l’enseignement.
  6. Les doctorants sont tenus de participer au séminaire sur le marché du travail.

 

Exigences (approximatives) par année

1ère année : Séminaire de première année / Travaux de cours exceptionnels

2ème année : Stage d’enseignement / Stage d’excellence / Séminaire sur le marché du travail

3ème année : Mémoire de fin d’études / Défense

 


 

Varia

 

Nous adhérons à la charte française de l’équilibre vie professionnelle/vie privée. Les étudiants et les chercheurs ne sont pas censés travailler en dehors des heures normales de bureau (c’est-à-dire le soir ou le week-end). Les courriels ne doivent pas être envoyés en dehors des heures de bureau. (Certains fournisseurs permettent aux utilisateurs de programmer l’envoi des e-mails à 8 heures le jour ouvrable suivant).

Tous les doctorants doivent demander une réunion annuelle à leur directeur de thèse. Tous deux profiteront de cette occasion pour se donner mutuellement un retour sur leurs performances, signaler toute difficulté, faire le point sur ce qu’ils ont accompli au cours de l’année écoulée et planifier l’année à venir. Il incombe au membre junior de l’équipe de veiller à ce que cette réunion annuelle soit organisée avant la fin de l’année universitaire.

Les doctorants doivent vérifier quelles sont les règles en vigueur dans leur école doctorale concernant les CST (comités de suivi de thèse, un jury de deux ou trois chercheurs, extérieurs à l’équipe, qui se réunit deux fois au cours du doctorat pour s’assurer que les choses se passent bien). Ils doivent discuter des membres du jury avec leur directeur de thèse. L’étudiant (en coordination avec le soutien administratif du laboratoire/ED) est responsable de la logistique des réunions du jury : invitations, réservation des billets d’hôtel et de train, réservation des salles, impression des formulaires à signer, etc.

Les doctorants et leurs superviseurs entretiennent une relation de travail étroite et les deux parties ont des attentes élevées l’une envers l’autre. Notre médiateur, Jeremy Kuhn, aide à résoudre les problèmes qui peuvent survenir dans ce contexte, en fournissant des conseils confidentiels et, si nécessaire, en facilitant les conversations entre les parties concernées. Les étudiants en doctorat ou les membres du corps enseignant peuvent le contacter pour fixer un rendez-vous si nécessaire.

 

Les publications doivent toujours refléter l’affiliation actuelle des membres de l’équipe (en outre, elles peuvent également inclure une affiliation passée). Pour les membres de l’IJN, la ligne d’affiliation se lit comme suit :

Institut Jean Nicod, Département d’études cognitives, École normale supérieure, Université PSL, EHESS, CNRS, 75005 Paris, France

Les remerciements doivent mentionner que :

This study was supported by the EUR FrontCog grant ANR-17-EURE-0017


EHESSCNRSENS